Supermarché Delhaize, Quai de Rome, Liège

Pin It

pdf Plans:   Plan     Magasin    Section    Façade  

  • 00a-supermarche-delhaize
  • 00b-supermarche-delhaize
  • 01-supermarche-delhaize
  • 02-supermarche-delhaize
  • 03-supermarche-delhaize
  • 04-supermarche-delhaize
  • 05-supermarche-delhaize
  • 06-supermarche-delhaize
  • 07-supermarche-delhaize
  • 08-supermarche-delhaize
  • 09-supermarche-delhaize

    Comment la démolition / reconstruction d’un supermarché peut réussir, discrètement, à faire ville ?

    Implantation

    Situé au centre d’un ilot étanche de 180 m de long et très minéralisé, le projet aspire à améliorer la qualité et la porosité du site, tant pour les usagers du bâtiment que pour les habitants du quartier.

    Afin de créer une nouvelle traversée piétonne publique qui recoupe l’ilot en deux, le bâtiment existant, qui devait être démoli, a été déplacé et relocalisé en périphérie de la parcelle. Le nouveau bâtiment aide à couturer une zone ingrate, enclavée entre de hauts murs mitoyens. Il s’agissait aussi de concilier les impératifs commerciaux et économiques – maintenir le supermarché ouvert aux clients ainsi que la double connexion Fragnée/Quai de Rome – avec la restructuration de l’îlot.

    La clarification des flux de véhicules sur l’ensemble du site et la mise en souterrain d’une partie importante du parking réduisent l’impact visuel des voitures et libèrent de vastes surfaces plantées. Les traversées en mobilité douce de l’ilot s’en trouvent facilitées.

    Plan de toiture

    La cinquième façade du bâtiment, visible depuis de nombreux hauts immeubles de logements voisins, est morcelée par des émergences qui réduisent l’impact volumétrique du supermarché. Les toitures vertes qui recouvrent les différentes parties du projet se conjuguent à un long patio intérieur planté d’arbres. Ensemble ces éléments renforcent la présence du végétal dans l’ilot.

    Le travail sur la perception du projet en toiture est poursuivi et décliné dans le traitement des façades. Elles sont marquées par une série de plis qui animent la déambulation des piétons le long de la venelle.

    Le bois est utilisé dans tout le projet, de la structure au choix de façade. Outre son impact moindre en termes d’énergie grise, le choix de ce matériau éco-responsable procède également de sa capacité à fabriquer un bâtiment visuellement léger et facilement adaptable et/ou recyclable.

    Le bardage en cèdre, aux scansions rythmiques variables, offre par sa matérialité chaude un antidote supplémentaire à la minéralité de l’ilot.

    Architecture

    Dans la surface commerciale, et comme souhaité par le maître de l’ouvrage, une attention particulière est portée aux contacts visuels avec l’extérieur et à la pénétration de la lumière naturelle, que ce soit du côté de la venelle ou le long du grand patio à l’arrière du bâtiment.

    L’ambition singulière de ce projet est de montrer qu’un programme en apparence aussi simple qu’un supermarché peut, lui aussi et s’il est manipulé avec ambition et créativité, engendrer une opération subtile d’acupuncture urbaine qui soigne le lieu où elle s’implante.

    Porté par un maître de l’ouvrage ambitieux au niveau environnemental, le projet qui aspire à être un exemple de durabilité au sens large et pluridisciplinaire (bâtiment, usage, offre commerciale) est en cours de certification BREEAM et vise le niveau ‘Very Good’.

     

    • Maître de l’ouvrage: Delhaize Group
    • Architecture: MDW ARCHITECTURE & H+G ARCHITECTS
      Equipe: (MDW) Xavier De Wil, Marie Moignot, Jérôme Elleboudt, Kristof Van Den Berghe, Yvan Breithof, Gilles Debrun, Thomas Gillet, Ludovic Raquet ; (H+G) Charles Herfurth, Guillaume De Ghellinck, Henry Lebrun, François Denayer, Tanguy van Cutsem, Marie-Eve Delfosse
    • Ingénieur en techniques spéciales: DTS
    • Ingénieur en stabilité: SETESCO
    • Entreprise générale: BCDG (Association momentanée BERNARD CONSTRUCTION - DONNAY-GOFFIN – CORDEEL)
    • Dates: Conception 2009 – Livraison novembre 2014 (abords septembre 2015)
    • Surface: 3.500m²
    • Prix d’architecture :
      Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme de la Ville de Liège 2015 ;
      Prix Belge pour l’Architecture 2015 – nominé dans la catégorie non résidentiel à usage public
    • Crédits photographiques: ©Séverin Malaud