IAA Architecten étend le monumental hôpital d’Oldenzaal avec VMZINC

Pin It

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

  • VMZINC-Oldenzaal-

    VMZINC-Oldenzaal-

    Depuis début mars 2017, les habitants de la région d’Oldenzaal et de Noordoost-Twente profitent de l’hôpital MST Oldenzaal entièrement rénové. Ils ne sont pas obligés de se déplacer à l’hôpital d’Enschede pour les petits soins et peuvent rester à Oldenzaal pour les soins polycliniques et les traitements de jour. Un mérite qui doit en grande partie être inscrit au palmarès d’IAA Architecten, ainsi qu’à celui de VMZINC. En effet, grâce à la technique de façade spécialement conçue – une combinaison de VMZ Joint debout et de VMZ Tasseaux brevetés – et grâce à l’aspect de façade PIGMENTO Brun, IAA Architecten a réalisé une extension unique de l’hôpital.

    Du ‘Heil der Kranken’ à MST 

    En 1895, les sœurs franciscaines démarraient au Zuidwal à Oldenzaal (près d’Enschede ndlr) un petit hôpital de 10 lits qu’elles baptisaient Heil der Kranken. Néanmoins, l’immeuble abritant le Heil der Kranken s’avéra rapidement trop petit. En 1918, l’hôpital déménageait donc vers la Prins Bernhardstraat à Oldenzaal. Karel Croonen, un architecte catholique d’Oldenzaal, y avait conçu pour les sœurs-infirmières un hôpital bien équipé, pouvant accueillir 207 patients. L’hôpital d’Oldenzaal comptait quatre étages, une chapelle dans une extension néogothique à l’arrière et deux entrées aménagées de manière symétrique. A gauche se trouvait une véranda pour les patients tuberculeux. Dans les années 30, une seconde véranda fut rajoutée à droite, également destinée aux soins des patients tuberculeux.

    Dans les années 50, le Heil der Kranken fut étendu avec un pavillon d’hospitalisation ‘moderne’ (selon les normes de l’époque). En 1979 et 1992, deux ailes furent rajoutées à l’arrière, créant ainsi un bâtiment avec une cour intérieure.

    C’est ce bâtiment, composé de 4 constructions différentes datant de 4 périodes différentes, qui fut repris en 1995 par le Medisch Spectrum Twente (MST), un des plus grands hôpitaux non universitaires des Pays-Bas, dont le site principal est situé à Enschede.

    Travaux de rénovation

     “Lors de la reprise de l’hôpital par MST, on a d’abord envisagé de faire disparaître totalement l’hôpital d’Oldenzaal”, raconte Rick Bruggink d’IAA Architecten, qui constituait avec Marta Lachowska, Michelle Booltink et Harry Abels l’équipe d’architectes de l’hôpital d’Oldenzaal. “Finalement, ce projet a été écarté et la décision fut prise de moderniser l’hôpital existant, de le rendre plus compact et de mettre l’accent sur les petits soins, les traitements de jour et les courts séjours pour la région de soins d’Oldenzaal et de Noordoost-Twente. Ceci afin de pouvoir continuer à proposer à proximité les soins essentiels aux habitants de la région et de ne devoir les référer vers l’hôpital d’Enschede que pour les soins plus complexes.”

    “Nous avons démarré une analyse des 4 constructions existantes”, poursuit sa collègue-architecte Marta Lachowska. “Nous avons ensuite analysé les possibilités fonctionnelles et architecturales de chacune.

    Nous avons décidé de garder les éléments les plus anciens de 1918 et 1930 et de les rénover dans leur état initial, en raison de leur aspect particulier. Nous avons ainsi remis à l’honneur les vérandas, qui avaient été partiellement démolies, et restauré l’ancienne chapelle afin de la réutiliser comme lieu de recueillement. A l’intérieur, des détails authentiques comme les vitraux au plomb et les anciens escaliers sont restés visibles. L’entrée et le parking peu esthétiques, qui entravaient la vue sur le bâtiment néogothique classique, ont été transférés sur le côté du bâtiment. Les éléments de 1979 et de 1992 ont été maintenus en raison de la flexibilité de leur construction, permettant une rénovation aisée. En revanche, ils ont été totalement vidés à l’intérieur et réaménagés. L’élément de construction des années 50 – l’ancien pavillon d’hospitalisation – a, lui, été entièrement démoli car il était en mauvais état, d’un point de vue structurel.”

    Signalisation très claire

    “La démolition de l’ancien pavillon d’hospitalisation n’était pas une sinécure,” poursuit Rick Bruggink, “car il s’avérait contenir de l’amiante. Heureusement, grâce à cette démolition et au déplacement de l’entrée et du parking côté latéral, nous avons gardé un volume lumineux et une signalisation très claire pour les visiteurs et les patients : une structure comprenant au total trois étages avec des réceptions, salles d’attente, cabinets, salles de traitement et d’opération, que nous avons étendue sur le côté avec un tout nouveau hall d’entrée pourvu d’un grand atrium aérien, d’un restaurant et d’une réception centrale.

    Ce hall d’entrée constitue en fait l’espace le plus représentatif de l’hôpital puisqu’il est un lieu d’accueil, de rencontre et de détente. Il permet aussi d’orienter les visiteurs et les patients car il relie les différents étages du complexe hospitalier. Il a donc bénéficié d’une toute nouvelle extension, entièrement recouverte de zinc de VMZINC, dans l’aspect de surface PIGMENTO Brun et dans une technique qui souligne bien la rythmique du bâtiment.”

    PIGMENTO Brun

    “Au départ, nous avons envisagé de recouvrir l’extension de zinc prépatiné PIGMENTO Rouge”, admet Marta Lachowska. “Cependant, lorsque Pieter Wortel, l’Area Manager des Pays-Bas chez VMZINC, nous a présenté la teinte PIGMENTO Brun – une teinte de la toute nouvelle gamme PIGMENTO –, nous avons été immédiatement conquis car cette couleur s’harmonisait parfaitement avec le reste du bâtiment en briques, tout en offrant un très beau contraste entre les deux matériaux. On voit que c’est nouveau et pourtant, l’harmonie est tout à fait réussie. En outre, l’utilisation de cette couleur préserve la prédominance à l’avant des vérandas blanches restaurées.”

    “Autre avantage du PIGMENTO Brun, que nous ignorions au moment du choix,” poursuit Rick Bruggink, “c’est que la couleur finale qu’on voit en regardant l’extension dépend fortement de l’incidence lumineuse. Parfois, elle paraît plus rouge, parfois brun foncé et puis parfois, plus claire. C’est une couleur qui fait vivre la façade du bâtiment.”

    Technique de zinc sur mesure

    “Et c’est exactement ce qu’il fallait pour cette façade”, continue Rick Bruggink. “Comment rendre une façade, qui est principalement fermée, la plus intéressante possible ? En utilisant du zinc teinté et en jouant de manière créative avec les différentes techniques de couverture de façade disponibles chez VMZINC.

    Afin de souligner, à si grande échelle, la dynamique verticale d’un bâtiment, composé de 3 éléments de construction différents, nous avons pensé en première instance à une solution en VMZ Tasseaux brevetés, où nous aurions mis en évidence les tasseaux.

    Cependant, cette solution n’étant techniquement pas possible, nous avons conçu, avec les services de VMZINC, une technique spéciale sur mesure, inspirée du VMZ Tasseaux brevetés et du VMZ Joint debout. Le service technique de VMZINC a combiné un capot de couverture avec deux assemblages à l’extérieur. Nous avons poursuivi ce beau jeu de lignes verticales et travaillé avec des joints en quinconce, dans différentes largeurs de bande, afin de donner encore plus de profondeur et de relief à la façade.”

    Un véritable partenariat

    “Nous voulions vraiment partir du zinc, comme matériau”, poursuit Marta Lachowska. “Nous avons dès lors étudié les distances entre les joints et les panneaux, lors de l’aménagement de la façade, afin de pouvoir exploiter au mieux les dimensions standard tout en restant très créatifs. Le service technique de VMZINC nous a également prêté main forte à ce niveau. Il a réalisé pour nous quantité de dessins et de maquettes 1-sur-1 et nous a aidé pour l’aspect technique des détails plus difficiles, comme les raccords très serrés du bardage de façade aux châssis en bois, ainsi que les lamelles libres de la façade, également réalisées en zinc.”

    “Tout a finalement été parfaitement mis en œuvre par Bouwmetaal Tubbergen”, enchaîne Rick Brugging. “Un maître zingueur, membre de la guilde néerlandaise des zingueurs. Nous savions donc pertinemment bien qu’ils avaient l’expertise technique nécessaire pour parfaitement barder les façades de zinc. Cependant, lorsqu’on opte pour une toute nouvelle technique, on a toujours un moment d’hésitation. Ici aussi, les collaborateurs de VMZINC se sont montrés très coopératifs en nous fournissant beaucoup d’explications et un excellent soutien technique, en nous présentant une maquette… C’est précisément pour ces raisons que le résultat correspond exactement aux attentes : une façade fantastique, obtenue grâce à la collaboration fantastique entre architectes, collaborateurs de VMZINC et le zingueur.”

    Fiche extension hôpital d’Oldenzaal

    • MST Oldenzaal, Prins Bernhardstraat 17, 7573 AM Oldenzaal, Nederland
    • Maître d’ouvrage : Conseil d’administration Medisch Spectrum Twente
    • Architecte : IAA Architecten
    • Installateur : Bouwmetaal Tubbergen
    • Surface de bardage en VMZINC : +/- 800 m² de façade
    • Technique : Combinaison de VMZ Joint debout et de VMZ Tasseau breveté
    • Aspect de surface : PIGMENTO Brun