Une conception intelligente des conduites d'eau aide à prévenir la légionellose

Pin It

  • eSchell-

    eSchell-

  • eSchell-

    eSchell-



    L'eau stagnante est le milieu parfait pour cultiver des légionelles. En gardant cela à l’œil lors de la conception des conduites d’un bâtiment, on comprend rapidement quels avantages peuvent être réalisés à long terme. Dans les bâtiments complexes et de grande taille, une bonne compréhension de l'écoulement de l'eau dans les canalisations est clairement souhaitable pour garantir une qualité d'eau optimale et lutter efficacement contre les légionelles. La désinfection thermique contre cette bactérie est déjà bien connue. L'importance du temps de résidence et du rinçage régulier est par contre moins familière. Le Dr. Peter Arens, microbiologiste et expert en légionelles chez le spécialiste des sanitaires Schell, explique comment rendre les installations sanitaires plus résistantes aux légionelles.

    Puits séparés 

    « Dans un bâtiment, je vois trop souvent que les conduites d'eau chaude et d’eau froide passent par un même puits ou utilisent les mêmes gouttières. Les tuyaux sont placés dans des passages étroits pour économiser l'espace et les coûts », explique Arens. « Cela peut faire monter la température, avec des conséquences potentiellement graves. Une bonne isolation des tuyaux est nécessaire. Il vaut même mieux éviter de placer les conduites d'eau froide trop près des lignes d’eau chaudes et des sources de chaleur. L’idéal étant de les placer dans un puits séparé. »

    Renouvellement nécessaire de l’eau

    Un deuxième facteur qui attire aujourd’hui l'attention est le temps de stagnation de l'eau dans l'installation. A la bonne température, les bactéries se multiplient de manière exponentielle. Arens poursuit : « Si un seul rinçage complet est effectuée en 24 heures, jusqu’à 17 millions de bactéries pulluleront par 100 ml d’eau. Mais en effectuant un rinçage toutes les 12 heures, leur nombre peut être réduit de plus de 95%. »

    Arens : « Une canalisation idéale se compose d’une ligne principale dont tous les branchements sont en T. En bout de ligne sont installés les points de drainage les plus couramment utilisés, pensons aux toilettes, qui sont idéales à cet endroit car utilisées plusieurs fois sur la journée. Ainsi, même en consommant peu d'eau, on peut bénéficier d’un système de purge efficace contre les bactéries. »

    Robinets intelligents

    Une autre solution est l'installation d’un système intelligent de robinets électroniques. Schell a pour cela développé son Water Management System. Ce système permet de programmer à intervalles réguliers l’ouverture simultanée de plusieurs robinets pour rincer les canalisations, qui sont alors efficacement lessivées jusqu’aux mousseurs de robinets. On peut également placer des capteurs de température dans l'installation, qui enclenchent les rinçages anti-stagnation en fonction de la température de l'eau.

    « Grâce au Water Management System, toute installation peut être modernisée et assainie en un minimum de temps », explique Arens. « Selon Schell, le message est clair : une prévention adéquate de la légionellose nécessite non seulement une conception réfléchie et bien pensée des canalisations, mais également une gestion intelligente. »

     

     

    eSchell logo