• Home
  • Actualité
  • Livres

Identité et ornement

  • ornament-and-identity-ful

    ornament-and-identity-ful

  • ornament-and-identity-ful

    ornament-and-identity-ful

  • ornament-and-identity-ful

    ornament-and-identity-ful

    Williem Jan Neuteling et Michiel Riedijk se sont associés au début des années 90. Leurs bâtiments aux formes sculpturales et aux textures expressives est la résultante de concepts forts, qui s'expriment au travers d'une lisibilité des fonctions et des programmes. Dans leur nouvel ouvrage, Ornament and Identity, qui fait suite au plébiscité At Work, les architectes explorent à travers une trentaine de projets les possibilités de l’ornementation contemporaine en tant que créateur de langage et d’identité locale dans un monde globalisé. 

    Basé à Rotterdam depuis 1987, les auteurs du "MAS", le Musée de la Ville d'Anvers, projet nominé au prix Mies van der Rohe et récompensé par de nombreux prix internationaux, perçoivent la qualité sculpturale de leurs bâtiments comme un moyen de mieux communiquer leur fonction au sein du contexte urbain et social. Spécialisés dans la conception et la réalisation de projets complexes pour des bâtiments publics, commerciaux et culturels, ils ont réalisé, entre autres, des théâtres, des salles de concert, des musées, des bibliothèques, des hôtels, des universités et des ensembles de bureaux. Le centre d'arts STUK à Louvain et le bâtiment Herman Teirlinck à Bruxelles sont les autres exemples célèbres de projets belges. Aux Pays-Bas, ils ont réalisé entre autres les centres culturels Rozet à Arnhem, Eemhuis à Amersfoort, Beeld en Geluid à Hilversum, l’hôtel de ville de Deventer et le musée d’histoire naturelle Naturalis à Leyde. 

    Comme le précise Willem Jan Neutelings: «Les bâtiments publics sont des objets parfaits pour créer une identité locale à laquelle les citadins peuvent se référer. Le secret de leur réussite tient dans le fait que les bâtiments publics créent de nouveaux espaces publics où de nombreux citoyens peuvent se rassembler et évoluer dans une nouvelle configuration. Comme ces nouveaux objets ne sont plus directement liés à un passé historique, religieux ou à un groupe ethnique, tout le monde peut rejoindre cette nouvelle histoire commune dès son commencement ». Michiel Riedijk ajoute : « Les projets de notre bureau peuvent être compris comme une volonté de donner forme à la vie publique. Ils expriment une tentative de création d'identité que ce soit pour un lieu, une institution ou même une communauté d'usagers, de voisins ou les concitoyens d'une ville. La monumentalité et l'ornement sont les moyens idéaux avec lesquels on peut représenter la signification d'un bâtiment. La conception générale, l'iconographie et la matérialité deviennent des outils dans la construction d'une identité locale ». Neutelings-Riedijk est également en charge de la transformation de l'ancienne halle de la Gare maritime de 40.000 m² sur le site bruxellois Tour et Taxis, dans le but de générer un nouveau quartier urbain.

    Monographie faisant presque office de manifeste, les projets à venir croisent les réalisations terminées au fil de sections thématiques centrées sur des caractéristiques fondamentales : Arête, Motif, Losange, etc. L’élégance massive des volumes et les façades tramées captent immédiatement le regard. Les architectes démontrent leur expérience à travers la recherche d’un équilibre délicat entre fonctions complexes et contexte historique et urbain.

    NH