Entre silence et liberté

Entre silence et liberté

Ana Viladomiu est l’une des dernières résidentes permanentes du fameux immeuble imaginé par l’architecte catalan Antonio Gaudí, “La Pedrera”. 

Le site est vidé de ses touristes depuis le début du confinement dans le pays, le 15 mars dernier. The Guardian a recueilli son témoignage entre silence et liberté retrouvée.

“La Predrera a fermé ses portes et moi je suis restée, comme un gardien.” Pour Ana Viladomiu, c’est une nouvelle vie qui a commencé le 15 mars dernier, raconte The Guardian. Avant cette date, presque 3000 visiteurs passaient quotidiennement par son lieu d’habitation, “La Pedrera” : cet immeuble imaginé il y a une centaine d’années par Antonio Gaudí.

Le bâtiment, classé au patrimoine mondial de l’humanité, sonne désormais creux. “Tout ce que j’entends maintenant c’est le bruit de mes pas et le silence” explique Ana Viladomiu. Car, si les touristes ont disparu il y a un mois, les résidents avaient eux déserté les lieux au cours des dernières décennies. Seules deux autres personnes vivent encore ici, dans d’autres parties du bâtiment.

architecture 04 f

  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2019
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles