Robert Venturi

Robert Venturi

L’architecte qui a détourné la célèbre expression de Mies Van der Rohe « Less is more » en « Less is bore » est mort.

Robert Venturi s’est éteint mardi 18 septembre à l’âge de 93 ans à son domicile de Philadelphie. L’œuvre de l’iconique théoricien a largement inspirée le mouvement post-moderne.

Figure majeure du postmodernisme, le théoricien iconoclaste était atteint de la maladie d’Alzheimer depuis plusieurs années déjà.  Diplômé de l’université de Princeton, il ouvre son agence en 1958 où il collabore avec de grands noms de l’architecture (Louis Kahn, Eero Saarinen…). Il enseigne aussi dans de prestigieuses universités comme Yale, Princeton ou Harvard. Plus tard, il rencontre Denis Scott Brown qui deviendra sa femme et son associée.

À ses côtés, il publie deux ouvrages majeurs « Complexity and Contradiction in architecture » en 1966 et « Learning in las Vegas » en 1972. Ces écrits  s’affranchissent des conventions du mouvement moderne. Ils propulsent les deux architectes dans le postmodernisme qui se libère des dogmes fonctionnalistes. À travers ces essais, ils illustrent leur vision de l’architecture face la complexité des villes et de leur urbanité.

En 1991, Robert Venturi a été récompensé par le prix Pritzker pour la globalité de son œuvre.

(Source : www.darchitectures.com)

 

Adresses

Belgique
Mediaxel
Chaussée d'Alsemberg 842
BE - 1180 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité : Bea Buyse

+32 (0)477 77 93 68

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2018
Editeur responsable : Philippe Maters, Chaussée d'Alsemberg 842, BE-1180 Bruxelles