Smarts cities

Smarts cities

La ville du futur s'appuiera et se développera autour d'infrastructures collaboratives et connectées : 5G, intelligence artificielle, big data mais aussi traçage numérique des cas contact et reconnaissance faciale... Ces technologies dites « smart » apporteront bien des solutions novatrices mais également génèreront un marché économiquement très prometteur selon l'analyse d'un cabinet américain. Il recense, d'ici 2025, 26 villes intelligentes dont 16 en Amérique du Nord et en Europe.

Les « smart cities » vaudront de l'or, d'après une étude de l'agence américaine Frost & Sullivan dévoilée le 29 octobre. Les smart cities, ces villes tournées vers une technologie au service de ses citoyens, pourront engendrer un marché évalué à plus de 2 billions de dollars. Des opportunités financières extraordinaires attendues d'ici 2025. Une course déjà lancée avec la pandémie de Covid-19.

2,46 billions de dollars : c'est la somme astronomique que pourrait rapporter le développement des « smart cities » en 2025, rapporte l'étude. D'après ces recherches, le contexte post-pandémie, qui reste encore incertain, pourrait pousser ces villes du futur à développer encore plus de technologies et créer ainsi de nouvelles opportunités économiques, notamment à travers des établissements de santé et des services de sécurité publique.

Les smart cities apporteront des solutions novatrices

« Maintenant plus que jamais, la stratégie qui met la technologie au premier plan, qui prône l'optimisme et qui l'accent sur tout ce qui est "smart", est essentielle. Alors que la Covid-19 a été en grande partie une crise sanitaire, elle a énormément perturbé les écosystèmes des villes et les infrastructures, a indiqué Archana Vidyasekar, directeur chez Frost & Sullivan. Les technologies "smart" offrent des solutions novatrices qui peuvent inverser les dégâts et apporter un peu de répit, sinon la normalité. Par exemple, le traçage numérique des contacts peut jouer un rôle essentiel en donnant le pouvoir aux citoyens de connaître les zones touchées par la Covid-19 et en favorisant des déplacements urbains plus sûrs ».

Où se situeront ces villes intelligentes ?

Les dépenses technologiques des villes intelligentes au cours des six prochaines années devraient augmenter à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 22,7 %. Des dépenses qui pourront atteindre 327 milliards de dollars en 2025, estime l'étude, contre 96 millions en 2019.

« Les smart cities s'intéresseront aux infrastructures connectées et basées sur des données, ce qui mènera à adopter encore plus des technologies telles que l'intelligence artificielle et la 5G. Elles donneront la priorité à plus de services numériques et à une infrastructure d'analyse de données plus importante, menant à une augmentation des dépenses dans le domaine de la technologie », a déclaré Malabika Mandal, analyste chez Frost & Sullivan.

Le marché de l'analyse des foules à croître de 20 à 25 % d'ici 2030

Plus de 26 « smart cities » seront développées d'ici 2025 dont la majorité d'entre elles, 16 exactement, situées en Amérique du Nord et en Europe, selon l'étude. Plus de 70 % de ces villes à la pointe de la technologie seront aux États-Unis, en Europe occidentale et en Chine d'ci 2030. L'étude indique également que l'utilisation de la 5G, les technologiques robotiques et autonomes continueront d'être déployées en Europe et aux États-Unis.

Presque la plupart de ces « smart cities » ont déjà investi dans des initiatives d'open-data pendant la pandémie. La Chine n'est pas en reste puisque le pays a renouvelé ses investissements dans l'exploitation de la 5G, de l'intelligence artificielle et les smart grid, ces réseaux électriques intelligents. Le marché de l'analyse des foules augmentera de 20 à 25 % d'ici 2030. En 2020, les revenus de ce marché s'élevaient déjà à 748,6 millions de dollars.

  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2019
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles