banner
  • Home
  • Actualité
  • Projets internationaux

Cloud House

Pin It

  • cloud-house-

    cloud-house-

  • cloud-house-

    cloud-house-

  • cloud-house-

    cloud-house-

  • cloud-house-

    cloud-house-

  • cloud-house-

    cloud-house-

  • cloud-house-

    cloud-house-

    Maison monolithique à Monterrey au Mexique par ARQUIDROMO

    Cette résidence privée de 240 m2 conçue par ARQUIDROMO est construite sur un ancien droit de passage municipal; un terrain avec une forme irrégulière qui, bien qu’initialement perçu comme un inconvénient, s’est avéré être une opportunité de conception.

    La maison a un caractère dynamique, tridimensionnel et sculptural. Habituellement, les murs latéraux sur cette échelle de logement manquent d’intention esthétique, cependant, la forme irrégulière de ce terrain a permis de voir une face latérale du bâtiment depuis la rue, ce qui en fait un élément fondamental de la composition de la façade principale. La composition consiste en un ensemble de monolithes blancs empilés de manière organique. Chaque partie du programme de la résidence est matérialisée dans l’un de ces modules cubiques de dimensions variables afin de s’adapter à sa fonction.

    Le terrain en forme de rectangle est plié à un angle de 45 degrés, ce qui oblige à faire tourner tout le programme derrière le garage. Cela crée un contraste qui accentue la différence entre les deux parties principales de la composition: le garage, une base de béton foncé et rugueux; et le « nuage » , de surfaces blanches et lisses. Après l’ouverture de la porte principale, vous trouverez un couloir sombre qui vous prépare à un grand contraste avec la prochaine partie de l’habitation, un double espace plein de lumière vous fait lever les yeux. Cette pièce est articulée par la continuité des vides générés entre les monolithes blancs. C’est le cœur de la maison, le centre du nuage contenant les zones sociales. Bien que de l’extérieur, la maison a un aspect hermétique, cette pièce a de grandes fenêtres qui brouillent les frontières entre intérieur et extérieur. Les vues vers les constructions voisines sont évitées, encadrant seulement le ciel et les montagnes, créant une atmosphère de distance et de sérénité.

    Les murs et les plafonds en plâtre blanc de cet espace sont une solution peu coûteuse qui exprime un manque de matérialité et met l’accent sur la forme par rapport aux textures. D’autre part, des matériaux rustiques et confortables ont été choisis pour le sol et les meubles. Les escaliers en béton sont une pièce centrale et sculpturale qui vous amène à un salon semi-privé au deuxième niveau de la résidence; un espace bas et confortable qui sert de transition au troisième niveau où un couloir enveloppé de lumière naturelle vous emmène aux trois chambres indépendantes.