Une médiathèque en cœur de ville

  • architecture-01-f
  • architecture-02-f
  • architecture-03-f

    Après bien des déboires, le chantier de la médiathèque baptisée provisoirement Charles-Nègre à Grasse (France, Alpes-Maritimes) se poursuit.

    Le gros œuvre s'achève alors que débutent les travaux de reconstruction des bâtiments adjacents au site, situés aux 47 et 49 de la rue Droite, qui s'étaient effondrés le 7 novembre 2015 sans faire de victime. Ce « probable fait de chantier », dixit la collectivité (l'instruction judiciaire est en cours), avait interrompu l'opération neuf mois durant, le temps notamment de sécuriser le périmètre, d'étudier la vulnérabilité des immeubles voisins et de redéfinir selon les normes antisismiques le projet dont la reconstruction des édifices détruits fait désormais partie intégrante.

    Un dialogue urbain, un esprit du lieu

    La maîtrise d'œuvre de la future médiathèque Charles-Nègre a été attribuée à l'atelier d'architecture Beaudouin Husson de Nancy. Le site offre à la médiathèque Charles Nègre une situation de belvédère unique sur la ville et sur l’horizon. Face à cette vue stimulante sur la ville (un cirque urbain) et les collines, l’ensemble du projet est conçu comme un lieu de contemplation et de méditation. La relation au site de l’édifice est primordiale, elle permet de rendre plus agréable les espaces de vie des utilisateurs. Les conditions climatiques exceptionnelles de Grasse sont l’opportunité d’offrir des extérieurs agréables pour les utilisateurs. Ce rapport au dehors, au territoire, à l’horizon permet de créer une pratique nouvelle: une « vue habitée ». L’émotion et la sensation données par la pratique et l’utilisation de cette vue sont les points forts de l’architecture de cette future médiathèque.

    Un hall de fraîcheur. Le hall d’entrée à mi-chemin sur le réservoir parle de la fondation de Grasse, de la roche et de l’eau. L’accès se fait soit par une galerie s’ouvrant sur la place Vercueil, soit par une passerelle surplombant un bassin miroir, calme, reflètant le ciel. Ce hall est une géologie habitable, conviviale et rassurante comme la protection d’une grotte. Le hall d’entrée est un lieu de fraîcheur, très fluide et transparent.

    Une fluidité et une évidence des entrées, des espaces, et des parcours: Le projet profite de la pente pour proposer un bâtiment inséré en trois niveaux de plain-pied accessibles depuis les extérieurs (rue droite pour l’ascenseur urbain et les salles d’expositions, place Vercueil pour le M. Atrium et entrée principale sur le réservoir).

    Les distributions intérieures sont claires. Deux noyaux symétriques intègrent escaliers, ascenseur et locaux techniques. Ces noyaux desservent l’ensemble des six niveaux. L’accès aux salles de consultations est évidence, une grande rampe extérieure, diffusant une lumière tamisée permet aux utilisateurs le passage du hall d’entrée au premier étage face au rendez-vous final avec le paysage (cirque urbain, vers place Morel et collines). Cette rampe crée un nouveau rapport entre le paysage et les usagers. Deux ascenseurs desservent l’ensemble des étages.

     

    Adresses

    Belgique
    Mediaxel
    Chaussée d'Alsemberg 842
    BE - 1180 Bruxelles
    +32 (0)2 772 40 47
    +32 (0)2 771 98 01 (fax)

    France
    MMG SAS
    55 avenue Marceau
    FR - 75116 Paris

    Contact

    Secretariat : Pascale Cloots

    Publicité : Bea Buyse

    +32 (0)477 77 93 68

    Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

    Social : Vincent de Puydt

    MediaXel sprl - © 2018
    Editeur responsable : Philippe Maters, Chaussée d'Alsemberg 842, BE-1180 Bruxelles