Abattre des arbres

  • architecture-
  • architecture-
  • architecture-

    Le designer britannique Sebastian Cox est un passionné de cabanes et ne manque pas une occasion d’en concevoir une à l’occasion d’évènements portant sur la nature, l’architecture et le design.

    Nommée Sylvascope, cette nouvelle cabane est la contribution de Cox à la deuxième biennale de Harewood, dans le West Yorkshire (GB), qui demandait aux participants de démontrer un « acte radical » d’artisanat.

    Le designer basé dans le Kent voulait montrer comment l’abattage des arbres peut rendre les forêts plus saines et également fournir une source durable de matériaux pour les concepteurs et les fabricants.

    Son acte radical est d’abattre des arbres, il essaie ainsi de montrer la valeur de l’intégration des forêts dans leur gestion.

    Cox a développé une stratégie de gestion des bois pour une parcelle boisée à Harewood House, un domaine de plus de 40 hectares.

    Sylvascope est située au cœur de cette forêt, avec des fenêtres ouvertes sur chacune des trois zones qu’il identifie dans sa stratégie. Elle est fabriquée presque entièrement à partir de bois récolté sur le site.

    « C’est une conversation que nous devons vraiment commencer à avoir au Royaume-Uni. Pourquoi plantons-nous des arbres et qu’en faisons-nous ? Nous importons 90 % de notre bois, mais nos forêts ne sont en grande partie pas gérées», explique Sebastien Cox.

    Dans l’une des trois sections, Cox cultive le développement du sous-étage en laissant les arbres feuillus, tandis que les arbres résineux seront intercalés avec de petites espèces comme le noisetier et l’érable.

    L’objectif est de faciliter la croissance des ronces et des herbes, afin de créer un environnement plus riche en biodiversité pour la faune. Lorsque nous abattons des arbres et laissons la lumière sur le sol de la forêt, d’autres plantes, insectes, mammifères et oiseaux peuvent s’épanouir.

    Dans une deuxième section, Cox plante davantage les mêmes espèces d’arbres mais s’est procuré des semis du centre de la France – où la température est légèrement plus élevée – pour renforcer sa résilience face au changement climatique.

    Pour la troisième tranche, le châtaignier sera cultivé en taillis à rotation courte, pour produire un meilleur rendement en bois.

    Combinant des éléments en sapin de Douglas et en mélèze, la cabane dans les arbres met en valeur une variété de techniques de travail du bois. Des bandes de mélèze ont été tissées pour créer les murs, tandis que les bandes courbes entourant la base ont un bord d’écorce rugueux.

    La cabane dans les arbres est fixée aux arbres existants à l’aide de supports de poutre en porte-à-faux, plutôt que de poteaux qui s’étendent jusqu’au sol. Le reste du bois récolté sur le site est scié en planches, qui pourraient être vendues ou données à d’autres fabricants.

    • Créé le .

    Adresses

    Belgique
    Mediaxel
    64 avenue Marie de Hongrie
    BE - 1083 Bruxelles
    +32 (0)2 772 40 47
    +32 (0)2 771 98 01 (fax)

    France
    MMG SAS
    75116 Paris

    Représentation Italie
    Casiraghi Global Media srl
    Via Cardano 81
    IT - 22100 Como - Italia
    +39 031261407

    Contact

    Secretariat : Pascale Cloots

    Publicité :

    Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

    Podcast et webminaires : Lylian Kubiak

    Social Media : Vincent de Puydt

    Editeur responsable : Philippe Maters

    Social

    MediaXel sprl - © 2022
    Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles