Création d’un réseau mondial des architectes francophones

Création d’un réseau mondial des architectes francophones

A quelques jours de la fin de son mandat, le désormais ex-président du Cnoa (France) Denis Dessus annonçait la création de l’Alliance des Architectes Francophones. Un réseau mondial d’organisations professionnelles et d’architectes qui utilise le français comme langue de travail.

Seule langue, avec l’anglais, à être présente sur tous les cinq continents, le français n’est pourtant que la cinquième mondiale par le nombre de ses locuteurs, après le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe. Un constat que Denis Dessus déplore “pour le rayonnement culturel mais également pour l’activité de nos entreprises d’architectures ». Afin d’y remédier, le président du Cnoa annonçait, à quelques heures de la fin de son mandat le 3 juin 2021, la création de l’Alliance des Architectes Francophones.

Ce réseau mondial “des organisations professionnelles et des architectes utilisant le français comme langue de travail” est pour le moment composée des Ordres et Associations d’architectes de France (dont le Cnoa et le Syndicat de l’Architecture), de Belgique, du Liban, du Luxembourg, et des représentants de la Fédération des Architectes Francophones d’Afrique (FAFA). La fédération africaine est constituée de 17 pays dont l’Algérie, le Cameroun, Maurice, le Sénégal et la Tunisie.

L’Alliance des Architectes Francophones aura notamment pour tâche de faciliter l’innovation par le partage de bonnes pratiques et de solutions architecturales novatrices et spécifiques (concours d’architecture, construction écologiques adaptées aux risques climatiques, problématique de confort thermique dans les zones tropicales, etc), la promotion des actions visant à valoriser le patrimoine, la diffusion de la culture architecturale francophone et les actions remarquables d’un pays et d’une organisation membre, les réflexions et actions pour promouvoir l’usage de la langue française dans les instances internationales, et l’échange de stagiaires, de jeunes architectes et le renforcement du réseau de l’enseignement de l’architecture.

Un réseau totalement dématérialisé

L’Alliance des Architectes Francophones n’en est qu’à ses prémices. Si la déclaration a été dûment signée le 30 mai 2021, il faut encore en définir la forme. Pour Denis Dessus, elle “ sera une organisation 2.0, dématérialisée, dont nous désirons inventer le modèle [qui] sera complémentaire des organisations internationales d’architectes. Les principales sont le Conseil des Architectes Européens et l’Union Internationale des Architectes, dans lesquelles Cnoa et syndicats sont très investis et continueront à jouer pleinement leur rôle.”

« Nous venons de vivre une période particulière qui a révolutionné les échanges et supprimé les distances grâce à l’usage de la visioconférence. Cela ouvre de nouvelles possibilités offertes par des outils, simples et ergonomiques. Ce fonctionnement dématérialisé était marginal, il devient la règle.

Alors que les francophones sont implantés sur les cinq continents nous constatons la régression de la place et de l’usage du français dans les échanges internationaux, diplomatiques, d’affaires ou culturels. Cela est dommageable pour le rayonnement culturel mais également pour l’activité de nos entreprises d’architecture.

La profession d’architecte a une caractéristique unique, elle est riche de nombreuses associations, avec des milliers d’architectes qui investissent bénévolement leur temps pour la diffusion de la culture sur tous les territoires. Nous avons également des organisations professionnelles, ordres et syndicats, actives et structurées et qui œuvrent pour développer une formation de haut niveau, réfléchissent et proposent des solutions pour concevoir un habitat et un monde meilleurs.

La création d’une plate-forme d’échanges entre tous les architectes et toutes les organisations est apparue comme une nécessité et une évidence car elle est aujourd’hui possible. Elle va permettre de relier et de faire bénéficier tous nos confrères sur la planète de ce que chaque organisation fait de plus intéressant. L’Alliance va ainsi démultiplier l’impact de toutes nos actions, démultiplier les conférences, les formations en mooc, les expositions dématérialisées, et reconnecter les architectes formés dans nos écoles et qui exercent dans des pays non francophones.

Pour pouvoir avancer sur une structuration et des objectifs, un groupe de travail s’est constitué, composé d’individus représentants des organisations et ayant des responsabilités nationales et internationales. Toutes les associations, tous les pays qui sont informés de la création de l’Alliance sont enthousiastes et prêts à rejoindre le « noyau » des 21 pays fondateurs. 88 pays sont membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie, et dans chaque pays nous avons plusieurs associations culturelles, économiques ou humanitaires d’architectes.

L’Alliance est au service de l’ensemble des organisations, et ne sera la filiale d’aucune. L’objectif est que chaque syndicat, ordre ou association ait le même accès et la même capacité d’appropriation d’un outil au service des architectes et de la diffusion de la culture architecturale.

L’alliance sera une organisation 2.0, dématérialisée, dont nous désirons inventer le modèle.

Cette alliance francophone ne jouera pas les mêmes rôles mais sera complémentaire des organisations internationales d’architectes. Les principales sont le Conseil des Architectes Européens et l’Union Internationale des Architectes, dans lesquelles CNOA et syndicats sont très investis et continueront à jouer pleinement leur rôle.

Dans les jours ou semaines qui viennent, la plate-forme d’échanges sera opérationnelle. Nous inviterons alors l’ensemble des ordres, syndicats, associations de tous les pays, ainsi que les architectes disséminés sur toute la planète, à nous rejoindre et à s’interconnecter. »

  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
75116 Paris

Représentation Italie
Casiraghi Global Media srl
Via Cardano 81
IT - 22100 Como - Italia
+39 031261407

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Podcast et webminaires : Lylian Kubiak

Social Media : Vincent de Puydt

Editeur responsable : Philippe Maters

Social

MediaXel sprl - © 2021
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles