Un pavillon en bambou de 1000 m2 sur le parvis de La Défense

architecture 02

1000 m2 de surface en bambou, 60m de long, 10m de haut… Mais quelle est donc cette gigantesque installation sur le Parvis de La Défense ? Depuis le 1er avril, La Défense accueille AQUA MATER. Au coeur d’un immense pavillon en bambou, se dévoile ainsi une fascinante exposition éphémère sur le thème de l’Eau. 

De passage sur le Parvis de La Défense, le pavillon monumental est signé de l’architecte colombien Simon Velez. Voyageur, ce pavillon démontable avait déjà été installé à Arles, à l’occasion des Rencontres de la Photographie.

Depuis le 1er avril, en partenariat avec l’UNESCO, une collection inédite de photographies de l’artiste franco-brésilien Sebastião Salgado se dévoile au public, telle une ode à la fragilité de l’eau. Lumière tamisée, ambiance musicale et sonore par le compositeur François Bernard Mâche, brume tropicale… Dans cette atmosphère empreinte de sérénité, AQUA MATER invite les visiteurs à vivre une expérience sensorielle et spirituelle.

Un tel choix n’est pas anodin et propose une confrontation architecturale originale, entre architecture naturelle et construction d’acier. Un contraste saisissant qui interroge profondément notre rapport à la Terre et à la vie.

Avant d’arriver sur le parvis de la Défense, cet impressionnant pavillon en bambou avait vu le jour pour la première fois à Arles en 2018 dans le cadre des Rencontres de la Photographie. Des États-Unis au Brésil, en passant par la France, la Chine ou la Colombie, Simon Velez connaît une renommée internationale en déclinant des structures complexes en bambou. Assumant son enracinement dans les matériaux indigènes, il pratique une architecture en accord avec la nature.

Pour lui, réaliser de tels projets « grâce à un matériau aussi humble que le bambou Guadua, avec une telle rapidité de production et d’assemblage et pour un coût faible, est un exemple qui illustre à quel point il est extraordinaire de travailler avec la nature. » À travers son travail, l’architecte veut sensibiliser un très large public à certaines valeurs fondamentales de notre temps : le respect de la nature, notre rapport à la Terre et à la Vie, le retour à la Beauté première et à l’Essentiel.

Sur le parvis de La Défense, le pavillon de Simon Velez se compose de Guadua d’Amazonie, un bambou géant venant de la zone la plus humide de notre planète, ne demandant pourtant que très peu d’eau pour croître. C’est un matériau qui respecte le subtil équilibre de son environnement. En ce sens, le pavillon en bambou de 1000 m2 de Simon Velez est ainsi l’écrin idéal pour les photographies engagées de Sebastião Salgado.


  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
75116 Paris

Représentation Italie
Casiraghi Global Media srl
Via Cardano 81
IT - 22100 Como - Italia
+39 031261407

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Podcast et webminaires : Lylian Kubiak

Social Media : Vincent de Puydt

Editeur responsable : Philippe Maters

Social

MediaXel sprl - © 2022
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles