Construction circulaire

Construction circulaire

Image : Maçonnerie au mortier à la chaux

Rien de tel qu’un chantier pour illustrer les solutions ciblées de Wienerberger

Afin de limiter la consommation de matières premières, d’abaisser les émissions de CO2 et de réduire l'impact environnemental et la quantité de déchets, le secteur de la construction mise de plus en plus sur la construction circulaire. Le secteur veut ainsi créer un cycle fermé dans lequel les matériaux peuvent être continuellement réutilisés ou recyclés. Pour Wienerberger, cela n’a rien de nouveau, que du contraire. Même si l’argile - la matière première de base pour la fabrication de matériaux de construction en terre cuite - est disponible en suffisance, Wienerberger accorde énormément d’attention à la capacité à réutiliser ses produits finis ainsi qu’à leur recyclage. Comme l’illustre à merveille un chantier de la société de logements sociaux Wonen Regio Kortrijk.

Solutions ciblées

Comme à son habitude, Wienerberger développe exclusivement des solutions techniquement fiables et qui n’entraînent pas des défis ou des restrictions pour les entrepreneurs, les architectes ni les maîtres d’ouvrage. Les solutions répondent évidemment aussi à toutes les exigences légales et autres imposées par les autorités. En outre, elles sont optimisées en termes de coûts et ne nécessitent aucune concession esthétique.

Pour Wienerberger, les produits de construction doivent également être durables, avec une longue durée de vie et un entretien minimal. Plus leur cycle de vie est long, plus les produits sont adaptés à la réutilisation et plus ils pourront effectuer de cycles.

La réutilisation des tuiles et pavés en terre cuite

Utilisées comme revêtement de façade ou couverture de toit, les tuiles en terre cuite conviennent à merveille pour être réutilisées. Elles présentent une très longue durée de vie et conservent pendant tout ce temps leurs qualités fonctionnelles et esthétiques. Pouvant être démontées, elles peuvent facilement être retirées et recevoir une nouvelle affectation équivalente. Les dimensions modulaires permettent de combiner facilement les matériaux en terre cuite, anciens comme nouveaux.

Cela vaut d’ailleurs aussi pour les pavés en terre cuite. Grâce à leur composition d’argile spécifique et à leur température de cuisson élevée, ils bénéficient d’une très longue durée de vie de plus de 125 ans. 100% inaltérables, ils s’embellissent au fil des ans en développant une jolie patine.

Maçonnerie de parement circulaire

Les briques ont également un caractère robuste et une longue durée de vie. Pour rendre possible la réutilisation peuvent être utilisés comme mortier de maçonnerie des mortiers à la chaux appropriés qui pourront être facilement séparés des briques par après. Les briques en terre cuite pourront ainsi être récupérées et être réutilisées sans pertes dans de nouvelles maçonneries. Les avantages parlent d’eux-mêmes. Les entrepreneurs peuvent continuer d’appliquer les produits en terre cuite familiers de la manière habituelle. Les maîtres d’ouvrage et les architectes conservent leur liberté de choix. Bref, la construction circulaire n'a aucun impact sur le coût, sur la qualité ni sur les possibilités esthétiques.

Outre la maçonnerie de façade circulaire, Wienerberger dispose également de ClickBrick, un système de façade démontable qui permet d'empiler les briques de parement à sec. Les raccords mécaniques permettent à l'entrepreneur de retirer facilement les briques de parement par la suite pour les réutiliser ailleurs, sans pertes de matériaux ni de matières premières.

Recyclage

Lorsque le matériau en terre cuite ne sera finalement plus réutilisable, souvent après plusieurs cycles de vie, il pourra être broyé et utilisé à 100% comme matière première pour la production de nouveaux matériaux en terre cuite. Chez Wienerberger, les déchets de cuisson et les chutes de brique de l’usine sont aujourd'hui déjà recyclés à un niveau de qualité élevé. En outre, le fabricant de matériaux en terre cuite étudie la possibilité d’étendre ce recyclage aux gravats de démolition. Ces derniers pourront alors se muer en une toute nouvelle source de matières premières.

Chantier modèle

Wienerberger présente actuellement plusieurs applications circulaires sur un chantier de la société de logements sociaux Wonen Regio Kortrijk. Sur le site de la Tuighuisstraat, 18 maisons existantes seront démolies de manière sélective et remplacées par 31 nouvelles unités adaptées à diverses formes d'habitat et de travail, pour une superficie bâtie totale de 3.685 m². La conception de ce projet a été confiée au cabinet d'architectes gantois maker, qui a décroché celui-ci à l’issue d'un concours d'architecture. "Le concept de la circularité joue ici un rôle central pour toutes les interventions", explique l'ingénieur-architecte Lieven De Groote, associé chez maker. De plus, le projet est circulaire à différentes échelles.

A l'échelle du quartier, les architectes renforcent les structures sociales existantes par une initiative participative et facilitent ainsi l'intégration sociale, même si le quartier continuera d’évoluer à l’avenir. À l'échelle de la parcelle, les architectes rétablissent la relation avec l'environnement vert de 3.100 m² et introduisent un mélange de formes de logement répondant à un large éventail de besoins et profils d'utilisateurs. À l'échelle des bâtiments, l'adaptabilité à d’autres utilisateurs et les nouveaux modes d'utilisation sont primordiaux.
Enfin, à l'échelle des éléments de construction et des détails constructifs, les briques et les tuiles en terre cuite centenaires seront récupérées au maximum lors de la démolition et réutilisées comme matériaux pour les nouvelles unités résidentielles.

À côté de cela, l'entrepreneur érigera la maçonnerie traditionnelle avec un mortier à la chaux, grâce auquel les briques de parement resteront parfaitement récupérables a posteriori. Pour vous faire une idée du résultat de ce travail de maçonnerie, vous pouvez déjà vous rendre au centre d'orientation pour personnes souffrant de handicaps sensoriels à Oostkamp. Pour ce dernier, l'ingénieur-architecte Gino Debruyne a notamment opté pour un mortier similaire afin de rendre le bâtiment adaptable à un éventuel changement de fonction futur.

www.wienerberger.be

  • Créé le .

Adresses

Belgique
Mediaxel
64 avenue Marie de Hongrie
BE - 1083 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité :

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2019
Editeur responsable : Philippe Maters, 64 avenue Marie de Hongrie, BE - 1083 Bruxelles