Nouvel hôpital du Chirec à Bruxelles - Fonctionnalité optimale dans une ambiance conviviale

Nouvel hôpital du Chirec à Bruxelles - Fonctionnalité optimale dans une ambiance conviviale

Sur le site Delta à Bruxelles s'est ouvert en début d'année le tout nouvel hôpital du Centre Hospitalier Interrégional Edith Cavell (Chirec). Le bâtiment a été dessiné par le bureau d'architecture bruxellois Assar. Étonnamment, tous les éléments, depuis le hall d'accueil jusqu'aux salles d'opération, et même les plafonds, ont été pensés non pas pour les procédures médicales, mais bien pour les patients.

Le Chirec est un groupe privé né de la fusion de plusieurs petits hôpitaux. Pour remplacer les bâtiments désuets de l'hôpital Edith Cavell, celui du Parc Léopold et une partie de l'hôpital Basilique, la direction du Chirec a décidé en 2006 de construire un tout nouveau centre hospitalier. Le cabinet d'architecture Assar, qui avait déjà travaillé sur le nouveau quartier général de l'OTAN, sur la tour Madou et l'École Royale Militaire, a dessiné un bâtiment peu énergivore de 204 000 m², répartis sur 7 étages, dont 2 souterrains. Certes, l'immeuble n'est pas de type passif, mais il est néanmoins très performant grâce à une installation de cogénération, 180 puits pour géothermie, 140 m² de panneaux solaires et plusieurs pompes à chaleur.

L'architecture moderne hors du commun a été totalement alignée sur un fonctionnement optimal d'une clinique, entre autres pour les déplacements. Depuis les urgences, il suffit de traverser un couloir pour accéder au service d'imagerie médicale, un autre pour atteindre les blocs opératoires, un autre encore pour les soins intensifs. Tout est proche, sur un même étage. Le visiteur trouve facilement son chemin : le bâtiment est agencé en forme d'étoile à huit branches autour d'un atrium central d'où l'on accède à tous les services sans devoir traverser l'immeuble entier.

Plafonds massifs en bois

Un élément très singulier du grand hall central est la structure grillagée du plafond en bois massif de Hunter Douglas. Elle suscite non seulement une ambiance chaude, naturelle et conviviale dans l'hôpital, mais répond aussi aux diverses exigences techniques et de sécurité. Grâce à la structure portante unique, le plafond garantit une grande résistance au feu et respecte les normes sévères de lutte anti incendie dans les hôpitaux.

"Le plafond installé dans la galerie du rez-de-chaussée devait respecter de nombreuses conditions techniques, ce qui nous a conduits chez Hunter Douglas", explique Christine Renoirte, architecte d'intérieur chez Assar Architects. "Destiné à un hôpital, il devait être démontable et accessible, selon le principe du faux plafond. On peut ainsi accéder aisément à tous les équipements techniques qu'il dissimule. Mais le plafond devait également rester ouvert. L'hôpital est équipé d'un système d'extraction des fumées par ventilation, qui aspire l'air en cas d'incendie afin d'étouffer le feu. Cela transite par le plafond, dont la moitié devait rester ouverte."

Grande résistance au feu

Selon Christine Renoirte, le critère décisif en faveur de Hunter Douglas est le certificat UE de stabilité : "La haute capacité ignifuge, avec une stabilité anti feu de plus de 30 minutes, est une qualité que bien peu de producteurs sont capables de garantir. Pour obtenir ce certificat, le bois a dû être traité. Cela s'est déroulé en Europe septentrionale. Le transport du produit fini n'a pas été commode, tout le monde n'est pas capable de le prendre en charge."

Reste encore à prendre en compte l'aspect esthétique. La forme générale du hall d'entrée est fantasque, avec de nombreux arrondis ; le système de plafond grillagé de Hunter Douglas est parfait pour reproduire une forme similaire, parce qu'il est indépendant des murs en raison de la structure suspendue stable et de la méthode d'ancrage. "Le plafond devait également être raccordé à l'éclairage LED non linéaire", poursuit Christine Renoirte. "Si nous avons opté pour le bois, c'est afin de respecter les conditions acoustiques, mais aussi parce que le bois apporte une sensation humaine, chaleureuse. Un élément que l'on retrouve entre autres dans l'habillage des murs du bâtiment.

www.hunterdouglas.be

 

Adresses

Belgique
Mediaxel
Chaussée d'Alsemberg 842
BE - 1180 Bruxelles
+32 (0)2 772 40 47
+32 (0)2 771 98 01 (fax)

France
MMG SAS
55 avenue Marceau
FR - 75116 Paris

Contact

Secretariat : Pascale Cloots

Publicité : Bea Buyse

+32 (0)477 77 93 68

Redacteur en chef : Nicolas Houyoux

Social : Vincent de Puydt

MediaXel sprl - © 2018
Editeur responsable : Philippe Maters, Chaussée d'Alsemberg 842, BE-1180 Bruxelles